Piscine naturelle : quelles sont les différentes techniques de filtration d’eau ?

Publié le : 28 octobre 20213 mins de lecture

De manière générale, une piscine naturelle comprend 3 zones distinctes : une zone d’épuration, une zone de baignade et une zone de régénération. C’est par écosystème du bassin que fonctionne la filtration d’une piscine naturelle. L’eau passe par différentes zones de filtration composées de plantes et une fois purifiée, elle retourne dans la piscine. Il est également possible d’opter pour un système de filtration déporté ou indépendant, moins contraignant, et aussi adapté notamment aux transformations ou rénovations de piscine.

Le principe de la filtration biologique d’une piscine naturelle !

L’équilibre de la vie aquatique assure la filtration de l’eau d’une piscine naturelle. Les organismes vivants présents et les plantes épuratrices ne vont pas purifier l’eau de baignade, pas besoin d’utiliser de produits chimiques. En effet, l’eau de la piscine doit être en mouvement en circulant de la piscine vers les zones de régénération et d’épuration pour être filtrée. Il est donc possible de construire une cascade ou d’installer une pompe qui donnera du style et du charme à votre piscine naturelle.

Pour la piscine naturelle, chaque zone a sa fonction :

  • Pour la zone d’épuration, autrement dit le bassin de filtration, son rôle est d’éliminer les substances toxiques et les bactéries de l’eau pour la rendre pure et propre.
  • La zone de régénération ou oxygénation de la piscine naturelle, cette zone a pour rôle d’oxygéner l’eau pour préserver l’équilibre de l’écosystème.

Ensuite, l’eau retrouve le bassin de baignade.

Les étapes de la filtration de l’eau d’une piscine naturelle !

La filtration biologique d’une piscine naturelle est généralement associée à une filtration mécanique. C’est l’installation d’un filtre de piscine. La filtration d’une piscine naturelle se décompose en plusieurs étapes :

  • Grâce au courant produit par l’effet de la gravité ou par la pompe, l’eau quitte la zone de baignade.
  • L’eau traverse un filtre fin afin de capter toutes les matières en suspension dans la zone de baignade (feuilles mortes, cheveux…). S’il n’y a pas de filtre dans votre piscine, vous devez vous en charger vous-même.
  • En sortant du filtre, l’eau passe maintenant dans les zones de lagunage. L’eau circule de la zone de purification à la zone de régénération.
  • Lorsque l’oxygénation est terminée, la pompe ramène l’eau filtrée dans la zone de baignade.

Le principe de fonctionnement d’une piscine naturelle !

Une piscine naturelle se présente comme une solution durable pour disposer d’un espace de baignade dans sa résidence. Le principe de son fonctionnement provient d’une simple observation. Cependant, ce type de piscine est souvent plus cher qu’une piscine normale.

Plan du site